Des scientifiques américains ont démontré que les personnes petites ont plus de risques de faire un infarctus. En cause, la présence importante de calcium dans les artères coronaires qui favorisent leur obstruction, donc la crise cardiaque.Explications. Les chercheurs ont noté la taille de 2703 sujets (55% d'hommes et 60% de femmes) ainsi que la teneur en calcium dans les artères. Verdict : être grand est associé à un risque réduit jusqu'à 30% de présence de calcium dans les artères coronaires. De plus, chaque augmentation d'un écart-type en taille correspond à une réduction de 14% de ce même risque. Les résultats sont identiques chez les femmes et les hommes.

> Un expert santé à votre écoute !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.