Epidémie de tuberculose : lancement d’un dispositif de dépistage en Seine-et-Marne

Un processus de dépistage d'urgence aurait été lancé dans le lycée Jacques-Amyot à Melun après plusieurs cas de contamination par la tuberculose, révèle le quotidien régionale, La République de Seine-et-Marne. 

Publicité

Après le Val-de-Marne, le semaine dernière, c'est au tour d'un lycée en Seine-et-Marne de subir un processus de dépistage contre la tuberculose. La République de Seine-et-Marne révèle qu'un communiqué de l'agence régionale d'Ile-de-France confirme plusieurs cas d'élèves contaminés par la tuberculose, dans le lycée Jacques-Amyot à Melun, au cours de ces derniers mois. Selon le médias régional, les personnes atteintes auraient été prises en charge par la cellule de lutte antituberculose du 77.

Publicité
Publicité

Une maladie contagieuse

La tuberculose est une infection provoquée par une bactérie appelée : bacille de Koch, elle se transmet par l'air, les toux et les éternuements ou encore la salive ce qui en fait une maladie hautement contagieuse. En conséquent, la cellule de lutte antituberculose du 77 a mis en place un processus de dépistage dans l'établissement pour toutes les personnes qui auraient côtoyé les contaminés.

Tuberculose : les signes

Les premiers symptômes de la tuberculose surviennent quelques jours ou plusieurs mois après la contamination. La maladie se manifeste surtout par une toux accompagnée de crachats, des difficultés à respirer, de la fièvre, des maux de tête, des douleurs thoraciques, un manque d’appétit et une perte de poids. Certains patients présentent en outre des sueurs nocturnes et des douleurs articulaires, notamment au niveau de la colonne vertébrale.

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X