Douleurs articulaires : un médicament vraiment efficace

Polyarthrite, rhumatismes... Un médicament présenté au congrès annuel européen de rhumatologie agirait particulièrement bien contre ces maladies. 

Publicité

© FotoliaPrescrit en cas de rhumatismes inflammatoires chroniques, le Golimumab (Simponi®), un médicament administré par voie sous-cutanée serait particulièrement efficace. Au congrès annuel européen de rhumatologie (EULAR 2016 – Londres), les laboratoires MSD ont présenté des résultats le concernant à travers quatre études différentes, relayées par Egora.fr.

Publicité
Publicité

Nette amélioration de la qualité de vie

En cas de polyarthrite rhumatoïde (PR), spondylarthrite ankylosante (SA) ou rhumatisme psoriasique (RP), le maintien thérapeutique a été plus élevé sous Simponi® que sous adalimumab (Humira®), étanercept (Enbrel ®) ou certolizumab pegol (Cimzia ®), selon une première étude suédoise (Swedish National Health Data Study) effectuée sur 5748 patients de 18 ans et plus. Une autre étude suédoise (National Swedish Rheumatology Quality Register) effectuée sur 2 984 patients a constaté son efficacité particulière en cas de SA et PR tandis qu’une étude portugaises (Portugal Rheumatic Diseases Register) sur 109 patients constatait le maintient thérapeutique à 75,3% après un an en cas de PR.

De son côté une étude allemande (GO-NICE) sur 1 458 patients notait l’efficacité et l’amélioration de la qualité de vie après 2 ans dans 80% (en cas de PR, SA et RP) suite à une prise de Simponi ® et une étude multinationale (QUO-VADIS) une nette amélioration des capacités professionnelles ( pour 78%).

Vidéo. La spondylarthrite ankylosante en images

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X