Désodorisants et diffuseurs d’huiles essentielles : 60 millions de consommateurs lance l’alerte

Dans son nouveau numéro 60 millions de consommateurs épingle plusieurs désodorisants d'intérieur à base d'huiles essentielles, qui, malgré l'argument marketing sain et naturel, contiendrait des composants toxiques. 

Publicité

Purifier sans s'intoxiquer. C'est souvent l'argument marketing principal des sprays désodorisants à base d'huile essentielle. Mais sont-ils sans danger ? C'est une question à laquelle 60 millions de consommateurs a tenté de répondre dans son dernier numéro du mois de mai. Résultat s'ils contiennent des ingrédients naturels, ils n'en sont pas pour autant sans risque pour la santé.

Publicité

Des composants nocifs pour les voies respiratoires

"En réalité, nombre de ces produits polluent l’air intérieur et exposent les voies respiratoires et la peau à des molécules allergisantes et irritantes", expliquent le magazine. Et ce n'est pas tout. Lorsque les gouttelettes du produit retombent dans l'air elles peuvent toucher la peau et causer des problèmes cutanés. Pour en arriver à cette affirmation, les experts ont étudié 12 spray désodorisants d'intérieur à base d'huiles essentielles. En tout 6, ont obtenu une mauvaise note. "Nos tests ont permis de comptabiliser jusqu’à 23 ingrédients indésirables dans deux produits : Puressentiel® (spray aérien, 41 huiles essentielles) et Baccide® (spray assainissant aux huiles essentielles).

Publicité

Une présence de produits allergisants qui n'est pas systématiquement précisé sur les étiquettes, ce que déplore. Ils exigent "un double étiquetage obligatoire" contenant "la présence de substances potentiellement allergisantes" et "les produits qui émettent le moins de composés organiques volatiles.

mots-clés : Huiles essentielles
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X