Des résidus de pesticides retrouvés dans plusieurs bières de grandes marques

Publié le 29 Juin 2018 par Rédaction Medisite
Après avoir mené plusieurs analyses, le magazine 60 millions de consommateurs annonce avoir identifié la présence de pesticides et de glyphosate dans plusieurs bières du quotidien.
Publicité

© Adobe StockEntre la chaleur et la Coupe du monde de football, la bière est parmi les boissons les plus consommées en ce moment. Avis donc aux amateurs. Dans la dernière édition du magazine 60 millions de consommateurs, une analyse menée sur 45 bières montre que 34 contiennent des "résidus de pesticides" et l'herbicide glyphosate (présent dans le controversé RoundUp). Parmi les bières les plus "contaminées" : la bière Affligem blonde (9,32 µg/L de glyphosate), la "bière blonde de caractère" d'Itinéraire des saveurs (Intermarché-4 résidus de pesticides) et la Hoegaarden (3 résidus). Du côté des bons élèves : la 33 Export, la Carlsberg et la Heineken qui ne présentent pas de traces de pesticides... mais qui sont loin d'être les plus appréciées diront les spécialistes.

Publicité
Publicité

Inquiétant ou non ?

Selon 60 millions de consommateurs, l'identification de pesticides dans leur test ne devrait pas alarmer : "Seules quatre molécules de pesticides ont été détectées ou quantifiées parmi le large spectre recherché, et en très faibles quantités. Surtout, on peut trouver onze bières totalement exemptes de résidus." Le glyphosate a lui été identifié dans 25 bières, dont deux bios. Les teneurs étaient "très faibles". "D’après nos calculs, il faudrait boire 2 000 litres par jour pour dépasser la dose journalière admissible (DJA) de glyphosate, avec la bière la plus contaminée de notre essai. On est donc loin d’une exposition dangereuse." La bière étant produite à partir de matières végétales issues du sol, il n'est pas impossible d'y retrouver des pesticides ou du glyphosate, utilisés pour protéger les cultures des insectes, des mauvaises herbes, des champignons et d'autres nuisibles. Le problème vient plutôt de l'exposition cumulée à ces substances présentes un peu partout dans notre environnement (aliments, produits de jardinage...) et qui ont été reconnues comme toxiques pour l'homme. Elles pourraient avoir des effets cancérogènes et pertuber le fonctionnement endocrinien selon les autorités sanitaires comme l'OMS.

Le test du magazine 60 millions de consommateurs a été mené sur les références les plus vendues en grandes surfaces, dont 39 bières blondes et 6 blanches. Au total, 250 molécules de pesticides ont été recherchées.

>> Lire aussi : Boire de la bière rendrait plus intelligent ?

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X