Des déodorants toxiques pour les seins

Les déodorants sont une nouvelle fois sur la sellette ! Selon une étude menée par l'Université de Genève, les sels d'aluminium, présents dans neuf anti-transpirants sur dix, seraient toxiques pour les cellules mammaires humaines.

Pour l'instant, les recherches n'ont pas démontré de lien direct entre ces composants et le cancer du sein. Toutefois, le cancérologue André-Pascal Sappino juge 'assez troublants' ces premiers résultats et recommande d'éviter les déodorants qui contiennent des sels d'aluminium.

A savoir : Une étude britannique qui vient d'être rendue publique révèle que des parabènes, conservateurs présents dans la plupart des déodorants, ont été retrouvés dans un grand nombre d'échantillons de tissus cancéreux analysés.

A lire aussi:

- Hygiène, beauté: 10 composants à éviter
- Cancer du sein: 15 conseils pour l'éviter
- Cancer du sein: quels sont les vrais signes?

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):