Des chips Belin rappelées à cause d'un allergène non indiqué sur l'emballage

Publié le 08 Mars 2018 par Rédaction Medisite
Des chips "Frenchips" goût Paprika distribuées par Belin sont rappelées en raison d'une erreur dans les ingrédients indiqués sur l'emballage. La présence de moutarde n'y est pas précisée. Or c'est un allergène pour certains consommateurs.
Publicité

"Suite à des contrôles internes, une erreur d'étiquetage a été identifiée sur la référence 'Les Frenchips' goût paprika : la présence de moutarde dans la poudre de paprika n'est pas indiquée dans la liste d'ingrédients sur l'emballage. Il existe de ce fait un risque pour les personnes allergiques à la moutarde." Telle est la déclaration du groupe agroalimentaire Mondelez, propriétaire de la marque Belin, dans un communiqué émis le 8 mars 2018 et rapporté par Europe 1. En conséquence "tous les lots portant une date de durabilité minimale (DDM) jusqu'à octobre 2018 inclus" sont rappelés "par précaution". Pour l'heure "aucun cas de réaction allergique" ne se serait déclarée.

Publicité
Publicité

Le fabricant demande aux personnes qui auraient acheté les produits concernés de ne pas les consommer ou les proposer à la consommation et de les ramener en point de vente avec le ticket de caisse ou de contacter le service consommateur au 09 69 39 79 79, numéro qui figure sur l'emballage.

Eczéma, urticaire : des signes d'allergie à la moutarde

La moutarde appartient à la famille des Brassicaceae. C’est un mélange de Sinapis alba (moutarde blanche) et Brassica juncea (moutarde orientale). L’allergie à la moutarde est précoce, souvent relevée avant l’âge de 3 ans. L’apparition des symptômes peut se faire suite à un contact avec la moutarde ou son ingestion. On peut observer des symptômes cutanés (eczéma, urticaire, œdèmes…) et/ou digestifs (diarrhées…). La moutarde peut aussi être un pneumallergène ; en effet, le pollen de moutarde peut provoquer des symptômes respiratoires (rhinite et asthme bronchique). Un syndrome oral pourra également apparaître en cas d’allergie croisée. Des cas d’anaphylaxie (dont des chocs anaphylactiques) ont été rapportés.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X