Les blouses portées par le personnel soignant des hôpitaux pourraient contenir des souches de bactéries tueuses.

Après avoir examiné 238 blouses du centre médical Shaare Zedek (Jérusalem), des chercheurs israéliens ont découvert que 65% des tenues portées par les infirmières et 60% de celles appartenant aux médecins sont porteurs d'agents pathogènes. Plus inquiétant encore, 21 blouses d'infirmières et 6 de médecins étaient colonisées par des souches de bactéries multirésistantes aux antibiotiques (ex: le staphylocoque doré). Pourtant, la majorité du personnel ayant participé à l'étude a déclaré changer d'uniforme tous les jours!

Ne cédons pas à la panique pour autant! Un, les chercheurs ont précisé que les blouses ne posaient pas de risque direct de transmission d'infection. Deux, 'tous les vêtements portés par des humains sont contaminés par des micro-organismes', a rassuré Russell Olmsted, président de l'Association américaine pour les professionnels du contrôle des infections et d'épidémiologie (APIC) au magazine Le Point Pour rappel, la prévention des infections passe avant tout par une bonne hygiène des mains!

A lire aussi:

Infections nosocomiales: peut-on les éviter?

Faut-il avoir peur de l'hôpital?

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.