Tuberculose : De la viande contaminée en vente dans les supermarchés

Publié le 25 Octobre 2017 à 11h59 par Laurène Levy, journaliste santé
Le Canard enchaîné affirme que 3 000 tonnes de viande issues de vaches infectées par la tuberculose seraient chaque années vendues en France. Explications.

© Adobe StockUn nouveau scandale pour la viande de bœuf ? Dans son édition du 25 octobre 2017, Le Canard enchaîné révèle que de la viande issue de vaches porteuses de la tuberculose serait régulièrement vendue dans les rayons des supermarchés français. Et les quantités ne seraient pas négligeables, puisque l’hebdomadaire assure que cette affaire concernerait 3 000 tonnes de viande issues de 8 000 vaches atteintes chaque année de tuberculose dans les élevages français.

Un règlement subtil

Mais cette pratique est-elle illégale ? Initialement, le règlement 854/2004 du Parlement Européen et du Conseil stipule que "toutes les viandes provenant d’animaux chez lesquels l’inspection post mortem a permis de mettre en évidence des lésions tuberculeuses dans plusieurs organes ou parties de la carcasse, doivent être déclarées impropres à la consommation humaine". Néanmoins, une subtilité autorise la commercialisation de la viande dans un cas spécifique : "lorsqu’une lésion tuberculeuse a été découverte dans les ganglions lymphatiques d’un seul organe ou d’une seule partie de la carcasse, seul cet organe ou cette partie de la carcasse et les ganglions lymphatiques connexes doit être déclaré impropre à la consommation humaine."

Principalement des races à viande

Le Canard enchaîné déplore cependant qu’aucune mention ne soit portée sur l’emballage des viandes concernées. Pire, ces pièces de bœuf seraient vendues "en barquettes 'premier choix' ", car plus tendres et plus savoureuses. Et pour cause : "la quasi-totalité des bovins exécutés pour cause de tuberculose sont […] des races à viande, proposées plus cher en rayon que la vulgaire vache de réforme", selon le journal. Chaque année, en France, on compte 5 000 nouveaux cas de tuberculose et 900 décès, selon l’Institut Pasteur. Cette maladie est causée par une bactérie, le bacille de Koch, et se transmet par voie aérienne.

Vidéo : Pourquoi vous devriez éviter ces aliments au dîner

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X