De la matière fécale retrouvée dans les sacs des femmes

Voilà un résultat peu ragoûtant. Au cours d’une étude sur l’entretien hygiénique des sacs à main, des scientifiques ont retrouvé des bactéries dangereuses et des traces d'excréments...

Grâce à l’étude menée par la société Mentos Gum, on comprend mieux pourquoi certaines femmes n’aiment pas que l’on fouille dans leur sac à main ! En analysant cet accessoire incontournable pour la gent féminine, des chercheurs ont trouvé des traces de bactéries E.Coli, un microbe pouvant causer des intoxications alimentaires et des infections urinaires, une forme du microbe streptocoque responsable de pneumonie et de méningites, et pire encore des traces de matières fécales d’animaux pouvant provoquer des diarrhées ! Un résultat moins étonnant quand on sait que 33% de femmes interrogées avouent ne jamais laver leurs sacs à main. Et que 20% expliquent ne pas hésiter à manger un chewing-gum retrouvé dans leurs sacs...

> Remportez un chèque cadeau de 500€ et offrez-vous un vélo électrique en participant au jeu concours de La Banque Postale

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):