Certains cancers féminins peuvent être détectés grâce à vos empreintes digitales

Des chercheurs iraniens ont trouvé dans les empreintes digitales, un moyen de prédire le développement de cancers gynécologiques.

Publicité
Publicité

© Adobe StockVos mains pourraient indiquer si vous risquez de souffrir d'un cancer. Des chercheurs de la Tehran University of Medical Sciences en Iran ont découvert un nouveau moyen de prédire les cancers gynécologiques, grâce aux empreintes digitales.

Boucles et arcs : facteurs de risques

Les scientifiques ont réuni un total de 303 femmes dont 151 participantes atteintes de cancers gynécologiques et 152 en bonne santé, sans antécédents de cancers. Les chercheurs ont ensuite examiné le profil dermatoglyphique des doigts des participants, c'est-à-dire leurs empreintes digitales. Les résultats, publiés dans l'European Journal of Obstetrics & Gynecology and Reproductive Biology, ont montré que les femmes atteintes de cancer présentaient plus de formes en boucles et en arc dans leurs empreintes digitales. Egalement, le rapport souligne que la présence de boucles sur six doigts ou plus pourrait être un réel facteur de risque de développer des cancers gynécologiques.

Publicité

Dans un deuxième temps, les scientifiques ont analysé des recherches antérieures sur le cancer du sein remarquant un pourcentage plus élevé d'arcs dans les empreintes digitales des patientes atteintes par la tumeur. Désormais, les experts sous-entendent que les empreintes digitales pourraient devenir "une méthode moins coûteuse et plus rapide pour le dépistage d'un grand nombre de personnes". Un outil qui semblerait donc être efficace et économique.

Un outil de diagnostic prometteur

Alan Doherty, un urologue consultant et directeur clinique de la Birmingham Prostate Clinic au Royaume-Uni a commenté les résultats pour le Dailymail, il explique : "Les empreintes digitales sont génétiquement déterminées. Les cancers se développent quand il y a des anomalies génétiques, il n'est donc pas surprenant qu'il puisse y avoir des liens. La possibilité qu'une empreinte digitale puisse donner au clinicien un aperçu du risque d'être diagnostiqué avec un cancer est évidemment excitante". Les chercheurs iraniens, eux, ont tiré les conclusions suivantes :"Nos résultats ont montré qu'il existe une association entre les profils d'empreintes digitales et les cancers gynécologiques et ainsi, l'analyse dermatoglyphique peut aider au diagnostic précoce de ces cancers". Des études supplémentaires sont nécessaires pour officialiser le rôle des empreintes digitales dans le diagnostic précoce des cancers gynécologique.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X