Cancers de la cavité buccale : une hausse de 60% liée aux pratiques intimes orales

Une étude américaine démontre une hausse des cancers de la cavité buccale, elle serait liée au papillomavirus.

Publicité

Cancers de la bouche, de la langue, des joues... Entre 1973 et 2009 les cancers de la cavité buccales chez les mois de 45 ans auraient augmenté de 60%. Les hommes seraient deux fois plus affectés que les femmes. C'est ce qu'affirment les chercheurs de l'hôpital Henry Ford à Detroit (États-Unis). Cette hausse serait due aux changements des pratiques sexuelles et notamment celle du sexe oral. "Il favorise la transmission à haut risque du papillomavirus humains (HPV", explique le Dr Farzan Siddiqui, à la tête l'étude. Pour effectuer ce constat les chercheurs ont rassemblé les données de 1600 patients, la plupart âgés entre 36 et 44 ans et de type caucasien et atteints d'un cancer oropharyngé. Selon les scientifiques, les baisers intimes ne sont pas uniquement à blâmer car l'alcool et le tabac sont deux autres facteurs à très hauts risques.

Publicité
Publicité

Source : HPV Linked to Growing Number of Young Adults with Oropharyngeal Cancer, Hopital Henry Ford, 23 septembre 2013.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X