Cameline : l’huile qui réduit le taux de cholestérol

Des chercheurs finlandais viennent de se rendre compte dans une étude que cette huile serait plus efficace pour faire baisser le taux de mauvais cholestérol que les oméga 3.
Adobe Stock

Lorsqu'on a beaucoup de cholestérol on croit à tort qu'il ne faut pas manger de gras du tout. Au contraire, certaines graisses sont bénéfiques à l'organisme pour actionner des phénomènes organiques qui permettent de baisser le taux de mauvais cholestérol (LDL). C'est justement le cas de l'huile de caméline dont les bénéfices anti cholestérol viennent d'être vantés chez les sujets ayant des troubles d'assimilation du glucose dans une étude menée par l'université de Eastern en Finlande publiée dans la revue médicale Nurition & Food Reasearch.

L'huile de caméline plus efficace que les omégas 3

Au cours de cette étude, les chercheurs ont soumis 79 volontaires âgés entre 43 et 72 ans dont les troubles d'assimilation du glucose entraînent une hyperlipidémie à plusieurs régimes ailmentaires. Un groupe a dû suivre un régime riche en oméga 3 à base "poisson gras", un autre un régime riche en "poisson maigre", mais avec de l'huile de caméline contenant beaucoup d'acide alpha-linoléique (ALA).

Résultats : les chercheurs ont noté une diminution du taux de cholestérol total et du LDL plus significative dans le groupe avec l'huile de caméline par rapport à ceux avec les oméga 3.

Selon l'étude, en cas de troubles d'assimilation du glucose un réigme riche en acide linoléique serait efficace pour faire baisser le taux de cholestérol trop élevé. En revanche, il n'améliore pas le trouble lié à l'assimilation du glucose dans le sang à l'origine de l'hyperlipidémie.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Camelina Sativa Oil, but not Fatty Fish or Lean Fish Improved Serum Lipid Profile in Subjects with Impaired Glucose Metabolism – a Randomized Controlled Trial, Nutrition and Food Research, 22 décembre 2017