Briollay : la ville de Maine-et-Loire interdite aux moustiques

Publié le 24 Juillet 2018 par Cécile Bourdeaux, journaliste santé
Le maire d'une petite ville de Maine-et-Loire a pris un arrêté interdisant aux moustiques d'envahir sa commune.
Publicité

Une initiative efficace. À Briollay, petite commune dans le Maine-et-Loire, le maire a décidé de prendre un arrêté anti-moustiques rapporte France Info. Une solution qui semble porter ses fruits !

Dans cette petite ville de 3 000 habitants située au nord d'Angers, les moustiques ne sont pas la bienvenue. Depuis les crues de juin, la présence des insectes ne cesse de se multiplier et d'incommoder la population. Les habitants ont fait part de leur agacement auprès du maire, André Marchand."C'est de l'humour pour faire comprendre aux gens que je ne peux rien faire"

Face à cette invasion, le maire a pris une décision radicale début juillet : un arrêté anti-moustiques ! "J'ai été tellement interpellé par les habitants de Briollay, qu'un conseiller m'a dit de prendre un arrêté contre les moustiques" explique André M archand selon France Info . "C'est de l'humour pour faire comprendre aux gens que je ne peux rien faire" a-t-il ajouté. Un choix qui a beaucoup amusé les habitants.

Publicité

Avant cela, trois pièges anti-moustiques ont été installés près de la mairie et des écoles maternelle et primaire. "Les pièges sont composés de bonbonnes de CO2 et de boîtes de phéromones. Ils attirent les moustiques et les aspirent" à expliqué le maire avant d'ajouter : "Malgré cela, nous ne sommes pas satisfaits à 100%. Évidemment, il faudrait beaucoup plus de pièges mais on ne peut pas investir sur toute la commune" rapporte France Info. Les pièges n'ont donc pas suffi à éradiquer la totalité des moustiques et les plaintes des habitants ont continué. "Certaines personnes voulaient que je traite. Mais je ne vois pas ce que je peux traiter, et comment. Sans oublier que les traitements sont nocifs" explique le maire, selon France Info.

Publicité

"Maintenant c'est bon, on a très peu de moustiques"

Depuis l'arrêté, la situation semble s'être étonnamment améliorée : "Maintenant c'est bon, on a très peu de moustiques. Beaucoup sont morts. Mais ce n'est pas l'arrêté qui les a empêchés de venir chez nous. On sera de nouveau inondé par les moustiques à chaque fois qu'on aura des crues tardives" à déclaré amèrement André Marchand.

Pour repousser ces insectes, certaines astuces naturelles existent !

Publicité

Le plus célèbre est celui à réaliser dans une bouteille en plastique. Il s’agit de réaliser une préparation à base d’eau, de sucre brun et de levure. Mélangez l’eau et le sucre et faites chauffer avant de laisser refroidir. Versez ensuite la préparation dans la partie découpée d’une bouteille en plastique. Saupoudrez ensuite de la levure et retournez le goulot de la deuxième partie dessus. Il convient ensuite d’entourer le tout d’un papier noir. La bouteille trouvera se place dans la pièce où vous souhaitez éliminer les moustiques. Les insectes seront piégés dans la bouteille. Un bémol toutefois, ce pièce est surtout valable pour les guêpes et les abeilles et peu de moustiques se font prendre.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X