Elle portait des bouchons d’oreille en cire depuis des années, et cette pratique l’a menée tout droit aux urgences. La britannique Lucy Holden a témoigné dans le DailyMail de son expérience particulièrement douloureuse avec ces anti-bruits, pourtant bien pratiques lorsqu’on dort à côté d’un ronfleur.

"Je me suis réveillée un matin et je ne pouvais plus les sortir de mes oreilles. J’ai essayé de les tirer avec mon doigt mais ils se sont complètement désintégrés [...]. Chaque tentative semblait pousser plus loin le bouchon. [...] Le gauche à d’ailleurs fini si loin que j’étais devenue complètement sourde de l’oreille."

"Mieux vaut utilliser des bouchons en silicone"

Aux urgences, on n’a pas réussi à lui enlever le bouchon et Lucie a dû attendre un rendez-vous avec un ORL...deux semaines plus tard. Le Dr David Selvadurai de l'hôpital Parkside à West London lui a finalement ôté l’anti-bruit à l’aide d’un mini tube d’aspiration : "Il a fallu une demie heure pour obtenir le tout et s’était extrêmement douloureux", témoigne Lucy. Et à droite aussi. Selon le médecin, ce n’est pas la première à consulter pour un problème de ce type. Il conseille d'éviter à tout prix de porter les modèles de bouchons en cire.

"Mieux vaut utiliser des bouchons en silicone sur-mesure, qui s’adaptent parfaitement à l’oreille et donc ne peuvent pas se perdre au fond", a déclaré le Dr Michael Wareing, chirurgien à la Barts Health NHS Trust de Londres, au DailyMail. "Plus longtemps vous avez quelque chose dans l'oreille, plus vous augmentez votre risque d'infections de l'oreille, de l'inflammation et des dommages auditifs à long terme."

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Vidéo : Une bande élastique pour arrêter de ronfler

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.