Se faire poser des prothèses mammaires peut faire peur. Un chirurgien plastique de Manhattan, le Dr Norman M. Rowe, conscient de cela a décidé de proposer une autre solution à ses patientes désireuses d'augmenter leur poitrine. "Nous nous sommes dits : si elles ne sont pas sûres de vouloir des implants, injectons une solution saline dans leur poitrine et laissons-les vivre avec pendant 24 heures pour voir si elles aiment ça", explique-t-il au New York Times. L'eau salée injectée provoque un gonflement des tissus. Pour 3500 dollars (2650 euros environ), une femme peut ainsi arborer un sublime décolleté le temps d'une journée.

Prudence !

La technique d'injections salines pour faire grossir la poitrine n'a fait l'objet d'aucune étude scientifique. Aux Etats-Unis, plusieurs spécialistes ont émis leurs réserves estimant qu'elles modifiaient l'architecture de la poitrine et soulignant qu'il n'est pas possible de savoir avant à quoi ressembleront les seins après (à l'inverse des implants). Ils recommandent donc la modération plutôt que la banalisation.

En France, cette technique n'est ni pratiquée, ni reconnue.

Vidéo : L'augmentation mammaire

mots-clés : Gonflement
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.