Ancien responsable qualité, il dénonce la vente de viande avariée aux Français

Pierre Hinard, travaillait dans une entreprise d'abattage de viande. Viandes avariées, pleine d'asticots vendues aux consommateurs, il raconte tout devant les caméras de France 2 .

Pendant deux ans, Pierre Hinard était responsable du contrôle qualité dans une société d'abattage de viande près de Nantes. Aujourd'hui, il sort un livre Omerta sur la viande dans lequel il dénonce "les dérives trop récurrentes" qu'il a pu observer. Interrogé par France 2, il raconte qu'il avait beau mettre de côté des rôtis à cause de leur "odeur pestilentielle", ils disparaissaient peu de temps après. "Pour aller où ? ", l'interroge la journaliste. "Chez un traiteur industriel pour faire des plats cuisinés".

"Les pièces étaient collantes, le jus était noir, visqueux "

Cette odeur, n'est pas la seule négligence de la société d'abattage. "Les pièces étaient collantes, le jus était noir, visqueux et dans le fond des bacs en inox, ce n'était pas rare de trouver des asticots", ajoute Pierre Hinard. A force de s'opposer aux méthodes douteuses de l'entreprise, le responsable qualité se fait licencier en 2008. Décidé à faire cesser ces mauvais agissements, il a alerté les autorités sanitaires pour ouvrir une enquête qui a mis trois de ses anciens supérieurs en examen.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):