Amorolfine Arrow : rappel d'un traitement anti mycose

Publicité

Le laboratoire Arrow Génériques, en accord avec l'ANSM, procède au retrait d'un traitement anti mycose des ongles. En cause, la date de péremption indiquée sur le produit est fausse : mars 2013 au lieu de mars 2014. Le produit concerné se présente comme un vernis à ongles et est vendu sous la marque "AMOROLFINE ARROW 5%". Il est prescrit comme traitement des onychomycoses, causées par des dermatophytes, des levures ou des moisissures (ne touchant pas plus de deux ongles chez l'adulte).

Le lot porte le numéro K004. Si vous êtes en possession du produit, rapportez-le à la pharmacie.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X