Alzheimer : un possible diagnostic dix ans avant les premiers symptômes

C'est une bonne nouvelle dans la recherche pour prévenir la maladie d'Alzheimer. Des chercheurs américains aurait découvert une anomalie qui se manifesterait dix ans avant les premiers symptômes.

Selon l’étude publiée dans la revue Annal Neurology, il serait possible de diagnostiquer la maladie d’Alzheimer, dix ans avant l’apparition des premiers symptômes. Une diminution du taux de mitochondrie, dans le liquide céphalo-rachidien témoignerait d’une prédisposition à développer la maladie.

La mithocondrie fournit l’énergie nécessaire aux cellules qui nourrissent les neurones de notre cerveau. Si elle diminue, les cellules meurent et entraînent le déclin de notre cerveau. Hors, selon les scientifiques, la baisse de mitochondrie est l'un des phénomènes qui précède l’apparition des premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer. Il serait donc possible d’utiliser cette anomalie comme indicateur préventif. Le Docteur Ramon Trulla, à la tête de cette étude, espère maintenant entamer des recherches afin de trouver un moyen de stopper cette anomalie pour empêcher la progression de la maladie et découvrir un traitement.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Alzheimer, Cerveau, Symptôme
Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :