Alzheimer : être agité pendant son sommeil pourrait être un signe annonciateur

Publié le 29 Avril 2014 par Bénédicte Demmer, journaliste santé
Etre agité pendant que l'on rêve est un trouble du sommeil qui pourrait prédire l'apparition d'une maladie neurologique comme Alzheimer.
Publicité
Alzheimer : être agité pendant son sommeil pourrait être un signe annonciateur

Bouger, crier, parler pendant un rêve... Ces signes sont des troubles du sommeil paradoxal. Selon les chercheurs de l'Université de Toronto (Canada), dans 80% des cas, ils annonceraient le début d'une dégénérescence des neurones pouvant conduire à des maladies neurologiques comme Parkinson ou Alzheimer.

Publicité

Lire aussi :

Un trouble qui se propagerait dans tout le cerveauNormalement pendant la phase de sommeil paradoxale, les muscles du corps sont temporairement inactifs et paralysés. Selon les scientifiques, les personnes agitées pendant leur sommeil subiraient une dégénérescence neuronale qui empêcherait la paralysie des muscles. Elle "pourrait d'abord affecter les zones du cerveau qui contrôlent le sommeil avant de se propager jusqu'au stade de la démence et de la maladie d'Alzheimer" explique John Peever, professeur de biologie et auteur de l'étude. Néanmoins, dans leurs recherches les scientifiques ne précisent pas le nombre de cas étudiés. Mieux vaut donc ne pas paniquer pour le moment.

Publicité

Source : Breakdown in REM sleep circuitry underlies REM sleep behavior disorder, Trends in Neurosciences, John Peever, mai 2014

Une vidéo pour en savoir plus sur la maladie d'Alzheimer :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X