Alerte sur des gélules à base de chair humaine

Publié le 10 Mai 2012 par Aurélie Blaize, journaliste santé

Des gélules labellisées "boosteur de force physique", "rajeunissantes" ou encore recommandées pour les malades du cancer en fin de vie sont produites à partir de fœtus, de bébés mort-nés et de placenta humain réduits en poudre. Elles font l'objet d'un important trafic en Chine.

Publicité

gelule a base de chair humaine chine

Depuis août 2011, les douanes sud-coréennes auraient arrêté près d'une trentaine de personnes circulant avec ces fameuses gélules cachées dans leurs bagages. Au total, 17 000 ont été saisies. « Certains mettent des herbes avec les gélules pour éviter que les douaniers ne puissent identifier l'odeur et la couleur caractéristiques des gélules contenant de la chair humaine, raconte un officiel des douanes sud-coréennes au quotidien Korea Times. D'autres mettent leurs produits dans des paquets contenant aussi de vrais médicaments.» Les gélules seraient fabriquées dans le nord-est de la Chine, précisément dans les grandes villes de Yanji, Jilin, Qingdao et Tianjin. Vendues chez les herboristes chinois, leurs prix seraient d'une trentaine d'euros.

Publicité
Publicité

Le ministère de la Santé sud-coréen aurait ouvert une enquête pour démanteler cet horrible trafic.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X