Alcool : il rend les battements de votre cœur irréguliers

Publié le 26 Avril 2017 par Marguerite de Baudouin, journaliste santé
Une trop grande consommation d’alcool entraîne des risques d’arythmie cardiaque, selon une étude allemande.
Publicité

© IstockIngérer de trop fortes quantités d’alcool pourrait être à l’origine d’arythmie cardiaque, selon une étude de l’university Hospital Munich (Allemagne). Les chercheurs se sont aidés d’éthylotests pour mesurer la quantité d’alcool bu par environ 3000 participants à l’Oktoberfest, la célèbre fête de la bière munichoise, ainsi que de petits électrocardiogrammes pour mesurer l’impact sur leur cœur. Résultat : les visiteurs (âge moyen 35 ans) ont atteint jusqu’à 3g d’alcool par litre de sang, et parmi eux, 30,5% étaient atteints d’arythmies cardiaques (contre ¼ dans la population normal). Le risque a augmenté de 75% toutes les 4 pintes de bières.

Publicité
Publicité

Une arythmie cardiaque peut entraîner une embolie artérielle

Qu’est-ce qu’une arythmie cardiaque ? L’arythmie cardiaque, ou fibrillation auriculaire, correspond à une contraction anarchique des oreillettes du coeur qui rendent son fonctionnement moins efficace pour faire circuler le sang dans l’organisme. Elle peut être asymptomatique (il n’y a aucun symptôme) ou se manifester par une sensation de palpitations. Elle peut évoluer en insuffisance cardiaque ou, plus redoutable, en embolie artérielle.

"Plusieurs études de suivi sont en cours", a indiqué l’auteur de l’étude, le Dr Stefan Brunner. "En particulier, nous prévoyons de mieux quantifier le déséquilibre autonome induit par la consommation d'alcool aiguë, et d'effectuer un enregistrement ECG à long terme pour voir si une fibrillation auriculaire ou d'autres arythmies prolongées peuvent survenir après une consommation d'alcool aiguë".

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X