3 personnes meurent après avoir mangé du melon contaminé à la listéria en Australie

Une quinzaine de personnes sont tombées malades après avoir consommé du melon qui avait été contaminé par la bactérie listeria, en Australie. Parmi elles, trois sont décédées.

Publicité

© Adobe StockLa listeriose est une grave contamination alimentaire qui peut être mortelle pour l'homme. En Australie, trois personnes en sont mortes depuis le début du mois de février après avoir consommé des melons contaminés. Douze autres cas ont été recensés. Les autorités sanitaires du pays ont immédiatement recommandés à la population de jeter les melons qui auraient pu être achetés dans le pays avant le 1er mars. L'épidémie aurait commencé le 23 février. Les fruits venaient du ferme de Nouvelle-Galles du Sud.

Publicité
Publicité

Une durée d'incubation longue de plusieurs semaines

La listériose est une infection alimentaire due à la bactérie Listeria monocytogenes. C'est une maladie qui doit obligatoirement être déclarée en France depuis 1998. Elle est rare mais grave. En France, les aliments les plus fréquemment contaminés sont les charcuteries cuites (langues, têtes, rillettes…), les produits de saurisserie, les graines germées réfrigérées, et certains produits laitiers (fromages à pâte molle et au lait cru). Chez l’adulte, la listériose se traduit par une infection du sang, voire du système nerveux central, qui se manifeste par une méningite (fort maux de tête, fièvre élevée, nausée, vomissement) ou une méningo-encéphalite (méningite avec des signes de paralysie). Chez les femmes enceintes, la maladie se manifeste par des symptômes grippaux (fièvre...). Elle peut entraîner le décès in-utéro. La durée d'incubation peut aller de 48 heures à 2 ou 3 mois. L'examen consiste généralement en une prise de sang pour rechercher la Listeria monocytogenes sur les hémocultures. Plus rarement, le germe peut être mis en évidence via des prélèvements périphériques: vagin, examen cytobactériologique des urines… En France, l a listériose est mortelle dans 20 à 30% des cas, surtout quand elle touche des personnes fragilisées (personnes très âgées, en cas de cancer, d'atteintes du foie). Elle peut également laisser des séquelles neurologiques.

Régulièrement, des produits sont rappelés par les autorités françaises suite à des contaminations de listeria. Dernier cas en date, au début du mois de février, le magazine 60 millions de consommateurs révélait que plusieurs lots de jambons avaient été contaminés.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X