La France fait partie des plus gros consommateurs de boissons alcoolisées, rappelle le site de l'Assurance maladie. Plus d'une centaine de chercheurs en provenance de toute la planète ont découvert que dépasser 100 grammes d'alcool par semaine serait dommageable pour la santé cardiovasculaire et réduirait considérablement l'espérance de vie.

Gagner un à deux ans d’espérance de vie

Les scientifiques ont examiné les données de 599 912 buveurs d'alcools n'ayant jamais rencontré de maladie cardiovasculaire. Les participants ont dû donner des informations sur leur consommation d'alcool, leur âge, leur sexe, leurs antécédents de diabète et leurs habitudes de tabagisme. Les résultats ont montré que sur la totalité des participants, 40 310 sont décédés et 39 018 ont eu des maladies cardiovasculaires au cours des 5 ans de suivi en moyenne.

Concernant la mortalité, les scientifiques ont identifié une association entre le niveau de consommation d'alcool égal ou inférieur à 100 grammes par semaine et un risque moindre de décès. Egalement, la consommation d'alcool était liée à un risque plus élevé d'accident vasculaire cérébral, de maladie coronarienne, d'insuffisance cardiaque, de maladie hypertensive et d'anévrisme de l'aorte. Cependant, la consommation d'alcool était associée à un risque plus faible d'infarctus du myocarde.

Les participants ayant déclaré boire plus de 100 grammes d'alcool par semaine ont montré une espérance de vie plus faible. Aux États-Unis, les seuils de recommandations sont fixés à 196 grammes par semaine pour les hommes. Les résultats montrent que si ceux habitués à consommer 196 grammes d’alcool par semaine réduisaient ce taux à 100 grammes, ils pourraient gagner un à deux ans d’espérance de vie à l’âge de 40 ans.

Ne pas excéder 10 verres par semaine

"Ces données suggèrent d'imposer des limites pour la consommation d'alcool inférieures à celles recommandées dans la plupart des pays" peut-on lire dans cette étude. En France, les seuils de consommation limite pour un adulte sont de 2 verres standard par jour pour les femmes, et de 3 verres par jour pour les hommes. Ce qui représente environ 30 grammes par jour car un verre standard contient environ 10 grammes d’alcool pur. Sur une semaine, en buvant 3 verres par jour, un homme ingère l'équivalent de 210 grammes d'alcool. Un nombre dépassant largement les 100 grammes recommandés par cette étude.

Construisons votre suite de carrière idéale ! Découvrez notre programme de 24h formation sur mesure - Cliquez ici !

Sources

Ameli, L'alcool : définition et repères de consommation, 12 avril 2018

The Lancet, Risk thresholds for alcohol consumption: combined analysis of individual-participant data for 599 912 current drinkers in 83 prospective studies, 14 avril 2018

Vidéo : Alzheimer : le nombre de verres d’alcool par jour qui augmente le risque

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.