Finistère : 150 élèves évacués d’un lycée à cause de punaises de lit

France 3 régions rapporte l'évacuation d'un internat dans le Finistère suite à une invasion de punaises de lit.

Publicité

Les invasions de punaises de lit se multiplient dans l'Hexagone. Cette fois-ci, c'est la ville de Landerneau dans le Finistère qui en fait les frais. Selon France 3 régions, le proviseur de l'internat du lycée public de l'Elorn a dû faire évacuer les élèves en leur demandant d'emporter toutes leurs affaires mardi 20 novembre 2018 dernier à cause d'une invasion de punaises de lit. L'établissement devrait être fermé jusqu'au lundi 26 novembre 2018, le temps que le traitement par insecticides fasse effet.

150 élèves ont dû évacuer leurs chambres

Plus de 150 élèves ont donc dû quitter leurs chambres avec pour consigne de laver leurs vêtements et draps à 60 degrés ou bien les laisser pendant tois jours au congélateur à -20°C , température nécessaire pour éliminer les punaises de lit. Toujours selon France 3 région, les classes du lycée, elles ne sont pas fermées et les retards pour les lycéens qui habitent loin de Landerneau seront exceptionnellement tolérés.

Publicité
Publicité

Punaises de lit : à quoi elle ressembles ?

Les punaises de lit sont de petits insectes qui ressemblent à de minuscules petits points noirs et ne mesurent pas plus de 7 millimètres. Son apparence est semblable à une lentille rayée et sa capacités de reproduction est malheureusement très rapide. Son terrain de jeu favoris ? La literie car elle se nourrissent de sang humain à l'aide de micro piqûres sur la peau de leur victimes. Les punaises de lit sont considérées comme un véritable fléau et peuvent rapidement vous rendre les nuits impossibles : quand vous vous rendez-compte qu’elles vous piquent, il est souvent déjà trop tard pour s’en débarrasser facilement.

Comment s’en défaire ?

Si vous détectez une infestation de punaises de lits, comment réagir ? Lavez à la machine vos vêtements, oreillers et linge de maison à plus de 55°C. Aspirez votre logement y compris les plinthes et les petits espaces au moyen d’un bec suceur, videz le contenu de l’aspirateur dans un sac fermé et nettoyez le conduit de votre aspirateur. Obstruez les plinthes, les fissures et les fentes. "Les bombes 'fuger' à dégoupiller au milieu de la pièce ne sont pas conseillées car inefficaces, le nuage insecticide n’atteint pas la totalité des recoins", prévient en revanche le ministère de la santé. Enfin, "si vous continuez à voir un grand nombre de punaises de lits, contactez un spécialiste de la lutte antiparasitaireou les services d’actions de salubrité ou d’hygiène de votre Mairie. Ces professionnels de la gestion antiparasitaire, adopteront des méthodes de lutte qui allient des techniques et produits efficaces", précise le ministère.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X