Sommaire

Bactéries : attention à l’infection !

Bactéries : attention à l’infection !© Istock

À l’inverse des virus, les bactéries sont légions. Mais la très grande majorité des bactéries de notre environnement n’est pas pathogène.

“Les bactéries pathogènes pour l’homme ne sont qu’une toute petite minorité des bactéries de façon générale, et des bactéries de notre environnement en particulier”, rappelle l’expert.

Toutefois, si l’on récolte avec sa main ou bien avec un objet de la nourriture contaminée aux bactéries pathogènes, on peut développer une dangereuse infection, en particulier si elles atteignent la bouche. En revanche, la peau est pratiquement infranchissable.

Les infections aux bactéries peuvent être de 3 sortes :

  • infection bactérienne des voies respiratoires supérieures (angine bactérienne, pharyngite bactérienne, sinusite, otite…)
  • infection bactérienne des voies respiratoires inférieures (pneumonie…)
  • infection digestive (entérite, entérocolite bactériennes)

On peut également souffrir d’infections moins fréquentes comme une méningite ou encore une septicémie.

Attention : si l’on nettoie avec un objectif antimicrobien, il faut utiliser un produit désinfectant. Mais il convient d’éviter tous les désinfectants composites industriels, qui sont toxiques et néfastes, au profit de produits purs, comme l’alcool ménager, le vinaigre blanc ou l’eau javellisée.

L’eau javellisée s’obtient à partir d’eau de Javel, qui est par définition un produit pur sous forme liquide, titrant 2,6 % de chlore actif.

"Cette eau de Javel doit être diluée dix fois, en procédant ainsi : un volume d’eau de Javel (2,6 % c.a.) auquel on ajoute 19 volumes d’eau froide (dilution au 1/20e)", précise l’infectiologue.

L’eau de Javel ainsi diluée doit être appliquée sur une surface propre et ne doit pas être rincée ni essuyée.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Sources

Remerciements à Stéphane Gayet infectiologue. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.