6 choses fausses sur la sexualité féminine
Sommaire

La femme a moins besoin de faire l’amour que l’homme

La femme a moins besoin de faire l’amour que l’homme75% des femmes et 62 % des hommes pensent que la gent masculine aurait naturellement plus besoin de faire l’amour, selon une enquête de l’Inserm, publiée en 2007. Ce cliché, largement répandu, repose d’abord sur un argument physiologique : la différence hormonale entre les deux sexes. La testostérone, plus présente chez l’homme, peut avoir un impact sur le désir sexuel mais pas sur son intensité. "Les femmes y sont d’ailleurs plus sensibles, une quantité plus faible suffit à la testostérone pour être active dans leur désir, explique Aurore André, sexologue. En plus, d’autres hormones participent au désir sexuel féminin comme l’œstrogène par exemple."

Quelques clichés culturels participent aussi à entretenir ce mythe, la femme doit être une bonne mère de famille plus qu’une bonne amante. De plus, "le désir sexuel et l’excitation sont moins perceptibles chez la femme que chez l’homme, au point que certaines femmes ne comprennent pas les messages envoyés par leur corps", précise Aurore André. La différence anatomique entre les deux genres joue donc un rôle important dans l’entretien de ce cliché.

A retenir : "Le désir sexuel varie d’une personne à l’autre et d’une période à l’autre, indépendamment de si l’on est un homme ou un femme", rappelle notre interlocutrice. Ainsi, une période de stress, de fatigue ou la baisse de sentiments amoureux peuvent jouer un rôle sur le désir.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):