Epidémie de Polio : cette maladie terrifiante peut-elle resurgir en France ?

Les Philippines vaccinent en urgence des millions de personnes. La poliomyélite vient d'être diagnostiqué chez 2 enfants et l'épidémie vient d'être officiellement déclarée. La poliomyélite vous savez, c'est cette maladie éradiquée à 99% de la surface du globe. Ultra contagieuse et provoquée par un virus (le poliovirus), elle s'attaque au système nerveux, peut entraîner en quelques heures des paralysies irréversibles et la mort. Mais pourquoi resurgit-elle maintenant et sommes-nous à risques en France ?
Epidémie de Polio : sommes-nous tous en danger ?Adobe Stock

Les Philippines ont enregistré ce vendredi 20/09/2019 leur second cas de poliomyélite. Ces deux cas surviennent alors que le pays s'apprêtait à vacciner des millions d'enfants contre la maladie qui, paradoxalement, avait été éradiquée... il y a deux décennies.

A lire aussi : La poliomyélite

Un garçonnet de cinq ans à Laguna (sud de Manille), a été testé positif au virus de la polio (le poliovirus), selon le département de la Santé. Un second cas a également été répertorié avec l'infection d'une fillette de trois ans dans une province éloignées à environ 1 400 km de la capitale. La petite fille s'est immédiatement trouvée paralysée.

L'épidémie officiellement déclarée aux Philippines

Le Département de la santé a officiellement donc annoncé le début d'une épidémie de polio aux Philippines. Des échantillons environnementaux présentant des poliovirus dérivés du vaccin ont également été trouvés à Manille et à Davao. "Ces deux cas et deux échantillons environnementaux sont une raison suffisante pour déclarer une épidémie dans un pays exempt de poliomyélite", a déclaré le secrétaire à la Santé, Francisco Duque III. L’Organisation mondiale de la santé a certifié que les Philippines étaient indemnes de poliomyélite depuis 2000 et que le dernier cas de poliovirus avait été signalé en 1993. L’épidémie actuelle marque le retour de la maladie aux Philippines après 19 ans d'absence.

Les Philippines font face à 2 autres épidémies : dengue et rougeole

Les responsables de la santé philippins appellent les personnes responsables des enfants à participer au programme gouvernemental de vaccination contre la polio alors que le pays est déjà aux prises avec deux épidémies graves : celle dengue et celle de rougeole, responsables pour l'heure des décès de 1 000 personnes depuis début de janvier. "Les vaccinations contre la polio ont lieu toute l'année, mais notre couverture a été réduite au cours des cinq dernières années", a déclaré à Reuters Rolando Enrique Domingo, sous-secrétaire au ministère de la Santé. En août, le Département de la santé avait lancé sa campagne de vaccination contre la polio à Manille.

Qu'est-ce que la poliomyélite ?

La poliomyélite est une pathologie extrêmement contagieuse due à un virus (le poliovirus) qui envahit le système nerveux et peut entraîner en quelques heures des paralysies irréversibles. Depuis les années 60 cette maladie était prévenue grâce à la vaccination. La maladie s'attrape essentiellement par voie féco-orale, les principales mesures de prévention sont d'ordre hygiénique.

On ne soigne pas la poliomyélite (seuls les problèmes liés aux handicaps sont pris en charge via la rééducation). L'unique protection médicale en prévention se limite à la vaccination qui, répétées, protège finalement l’enfant.

Poliomyélite : une pathologie mortelle redoutable

Avant l'arrivée de la vaccination, la poliomyélite était l’un des fléaux les plus terribles chez les jeunes populations. La poliomyélite touchait plus de 600 000 individus par an à travers le monde. L’OMS a donc lancé en 1988 l’"Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite". Objectif : vacciner tous les enfants de la planète.

Pourquoi la poliomyélite resurgit-elle en 2019 ?

Avec la disparition de la maladie, certains pays en développement négligent le maintien de la couverture vaccinale -tout du moins à un niveau satisfaisant. On assiste par conséquent de temps en temps à un retour de la poliomyélite lié à des virus "sauvages", c'est-à-dire arrivés des pays où la maladie reste endémique. Mais ce n'est pas tout. Une couverture vaccinale insuffisante favorise des épidémies de poliomyélite d’un nouveau genre, observées dans une vingtaine de pays depuis les années 2000. La transmission naturelle du virus vaccinal chez des enfants non vaccinés peut en effet permettre la dérive génétique des souches vaccinales qui deviennent ainsi pathogènes et dangereuses.

Devriez-vous vous faire vacciner contre la polio ?

Toute personne de plus de 18 ans dont la dernière dose de vaccin contre la poliomyélite a été administrée il y a plus de dix ans doit faire impérativement l'objet d'un vaccin. C'est la même chose pour tous ceux qui n’ont jamais fait l'objet d'un vaccin ou n’ont jamais reçu de vaccination intégrale. Quant aux enfants : il suffit de leur faire administrer toutes les vaccinations indiquées dans le calendrier vaccinal français.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s): Poliomyélite, Institut Pasteur, 2016
DOH confirms 2nd case of polio in the Philippines, Rappler, 20/09/19
Philippines to vaccinate millions as polio virus resurfaces in 2 children, Reuters, 20/09/19