Médicaments ?

Publicité
Publicité

ESSENTIEL : la prescription éventuelle par votre médecin de médicaments anti cholestérol ne dispense pas d’observer ces recommandations hygiénodiététiques...dans tous les cas !

De médicaments de plus en plus efficaces, mais ... Si un régime correctement suivi pendant plusieurs mois n’est pas suffisamment efficace, votre médecin vous prescrira probablement en complément un « hypolipémiant ».

Publicité
Il le choisira en fonction de votre cas particulier.

Il en existe deux grandes catégories : les fibrates et les statines

Les fibrates font surtout baisser les triglycérides et moins le cholestérol.

C’est l’inverse avec les statines qui sont de puissants hypocholestérolémiants.

Dans les cas « difficiles » le médecin peut prescrire dans un second temps une association de médicaments.

Bien entendu, l’effet du ou des médicaments doit être régulièrement suivi par un dosage du cholestérol.

Comme pour de nombreux médicaments, ces produits peuvent exposer à des interactions médicamenteuses avec d’autres types de médicaments, même en vente libre.

Priorité à la diététique

Avant toute prescription de médicaments hypolipémiants, et de toute façon en association avec eux, il faut toujours donner la priorité à la diététique.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité