Infidélité : il serait impossible de l'éviter

Publicité

Surveiller son téléphone, faire l'amour tous les jours, l'empêcher de sortir... Quelle est l'attitude à avoir pour éviter qu'il n'aille voir ailleurs ? Medisite a mené l'enquête et le résultat risque de ne pas vous plaire. 

Publicité

"Le meilleur moyen de résister à la tentation est d'y céder." Un vieil adage auquel beaucoup d'hommes donnent raison. Un sondage Ifop révèle ainsi qu'un sur deux aurait déjà commis un adultère. Y-a-t-il une attitude ou une stratégie à adopter pour éviter l'infidélité ? Medisite a posé la question à plusieurs spécialistes et étudié les études comportementales. Après des dizaines de coup de fils et de mails, la réponse est toujours la même : "Il n'y a pas de recette miracle."

Une pulsion peut suffire pour qu'il aille voir ailleurs

Publicité
Contrôler son emploi du temps, espionner son téléphone, l'empêcher de sortir... Toutes les méthodes de surveillance seraient vaines. "C'est même le meilleur moyen pour qu'il jette l'éponge et aille voir ailleurs" nous a confié Renaud Da, psychologue. De même, essayer d'échapper à la routine et au manque de relations sexuelles en se lançant dans un marathon sous la couette ou en passant en revue tout le Kama sutra serait inutile. "J'ai déjà vu des couples ayant des rapports sexuels très régulièrement où l'homme après une pulsion a fini par aller voir ailleurs", raconte Albert Barbaro, sexologue. Pour lui, c'est d'abord "une question de nature". "Si le partenaire est un coureur de jupons il n'y a rien à faire contre ça."

66% d'infidèles ont plus de 50 ans

La durée de la relation non plus n'aurait rien à voir. Même si après plusieurs années de mariage, le désir vient souvent à baisser, "ce n'est absolument pas vrai pour tout le monde", souligne le sexologue. De plus, une étude menée par le site de rencontres extra-conjugales Victoria Milan avait montré que le risque d'aventures extra-conjugales survient déjà après deux ans de relation seulement.
S'il ne semble pas possible de pouvoir éviter l'infidélité, les résultats de l'enquête Ifop révèlent néanmoins quelques indices pour la prévoir. Sur les 804 personnes sondées, 66% des hommes ayant déjà été infidèles avaient plus de 50 ans au moment de leur tromperie, et 53% appartenaient à la classe financière la plus aisée. En clair, à tout âge, il faut rester attentive à son partenaire.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité