Vidéo associée: 

Mode d’emploi : démasquer une partenaire qui simule

Vous n’êtes pas certain que votre conjoint atteigne l’extase ? Voici comment vous en assurer.

Les contractions vaginales Pourquoi ? L’orgasme féminin ne se traduit pas seulement par un cri ! Lorsque la femme jouit, son vagin se contracte automatiquement. Selon les femmes, le nombre de contractions varie entre 3 et 15. Plus l’orgasme est intense, plus ces contractions sont nombreuses.

Publicité

L’intensité du désir Pourquoi ? Le plaisir survient lorsque l’excitation atteint son paroxysme. Chez la femme, le rythme cardiaque dépasse les 110 pulsations. La température corporelle augmente, la respiration s’accélère. L’atteinte de l’orgasme devient une nécessité absolue.

L’excitation des zones érogènes Pourquoi ? Sous les caresses, les zones érogènes deviennent hypersensibles. Les mamelons durcissent tandis que les seins gonflent. Le sang afflue vers le clitoris et les lèvres se dilatent. Enfin, le vagin va voir sa taille considérablement augmenter.

Les rougeurs cutanées Pourquoi ? Autre signe qui ne trompe pas : les joues rouges. Lors de l’orgasme, le corps libère de l’adrénaline. Cette hormone va dilater les vaisseaux sanguins superficiels. Des plaques rouges peuvent apparaître sur la poitrine et le dos.

Partager cette vidéo :

Publié le 22/09/2017
1763 vues
Publicité

Ailleurs sur Medisite

Publicité

Contenus sponsorisés