Vidéo associée: 

Grande-Bretagne : dépister l’autisme dès six mois

Corps: 

Diagnostiquer dès le plus jeune âge les troubles du comportement tels que l'autisme ou l'hyperactivité avec déficit de l'attention, c'est la mission endossée par des chercheurs de l'Université de Birkbeck à Londres. Au sein du Baby Lab, comprenez le laboratoire pour bébé, ils travaillent à la mise au point d'un test de dépistage pour les bébés de six à dix mois, basé non plus sur le comportement mais sur l'activité cérébrale. Des capteurs sont placés sur le crâne du bébé alors qu'on lui montre des visages qui le regardent puis se détournent alternativement. ' Nous avons choisi les objets les plus importants dans l'environnement d'un bébé, à savoir les visages. Ils se familiarisent très rapidement avec le visage de leur mère. Le regard, le moment où quelqu'un les regarde, est aussi très important. Quand on les regarde, cela signifie qu'on veut interagir avec eux. Quand on détourne le regard, on peut vouloir attirer leur attention sur ce qu'ils peuvent apprendre de l'environnement. Un enfant qui ne développera pas d'autisme fera la différence entre quelqu'un qui les regarde ou détourne le regard, parce que cela signifie des choses différentes. Les enfants autistes ne font pas la différence,' explique Teodora Gliga, directrice du programme de recherche. Les chercheurs ont ainsi remarqué que chez les sujets qui se révèlent autistes plus tard, l'activité cérébrale à six mois est moindre en réponse aux mouvements des yeux. Si cette découverte permet de dépister l'autisme. les chercheurs ne sont pas encore certains que le test mis au point permette de diagnostiquer l'hyperactivité chez les bébés. Derrière ce test, il y a la conviction que repérer les signes précurseurs de ces troubles permet d'intervenir plus tôt et de façon plus efficace pour améliorer la qualité de vie de l'enfant comme de sa famille.

Partager cette vidéo :

Publié le 20/07/2014
Publicité

Contenus sponsorisés