3D : Ces signes qui montrent que vous avez abusé !

Jeux, consoles, films, téléphones... La 3D se développe à grande vitesse, pour le plaisir des petits et des grands. Mais attention à ne pas en abuser, au risque de mettre sérieusement votre santé en danger. Voici les signes qui doivent vous alerter.

Dans un communiqué, l'Anses a émis ses recommandations concernant l'usage des technologies audiovisuelles en 3D stéréoscopique. Un, elle estime que les enfants de moins de 6 ans "dont le système visuel est immature" n'y soient pas exposés. Deux, que ceux de moins de 13 ans fassent preuve de modération.

Pourquoi ? Parce qu'elles fatiguent la vue à cause du conflit "accomodation-vergence". "Dans le monde réel, pour percevoir la profondeur et le relief, les yeux convergent (c’est-à-dire sont orientés vers le même objet) et accommodent (le cristallin de chaque oeil se déforme pour obtenir une vision nette) à la même distance, c'est-à-dire à la distance de l’objet observé. La technique de la restitution stéréoscopique ne permet pas de respecter ce principe physiologique" explique l'Anses. L’accommodation sur un écran par exemple et la vergence des yeux sur un objet situé en avant ou en arrière plan de cet écran ne se font ainsi pas à la même distance. Elle rappelle que la littérature scientifique a identifié plusieurs symptômes dûs aux interfaces audiovisuelles en 3D.

Un des premiers signes négatifs de la 3D : la sensation d'oeil sec et les douleurs péri-oculaires.

Publicité