Londres : rendre la pollution de l’air visible

Vidéo associée: 

Londres : rendre la pollution de l’air visible

Corps: 

Voici Human Sensor, une idée lumineuse plus qu'une tenue lumineuse sensée prévenir celui ou celle qui la porte d'un excès de pollution. Si tel est le cas les lumières changent de couleur et passent au rouge.

Cette tenue entre science et design a été conçue par Kasia Molga : 'On a eu un été très chaud avec beaucoup de brume. J'étais assises à ma fenêtre et j'ai eu une très sérieuse crise d'asthme pour la première fois depuis 10 ans. Et c'est à ce moment là que j'ai commencé à penser à la façon dont je pouvais faire passer ce message selon lequel nous sommes ces capteurs humains qui peuvent percevoir les changements de la qualité de l'air.'

Andrew Grieve travaille pour le réseau de surveillance de l'air à Londres. Un réseau installé il y a deux ans et qui a mis en évidence d'importantes disparités sur des distances très courtes. Andrew Grieve : 'Ce que nous voulions faire avec ce projet c'était de rendre la pollution visible, notamment dans la rue, là où sont les gens et où ils sont exposés. Cela montre combien le niveau de pollution peut changer entre un carrefour et un parc juste à côté.'

De retour dans son labo il montre les différences recueillies en faisant simplement le tour de l'université de King's College.

Andrew Grieve : 'On peut voir que le fait de se rapprocher de la circulation notamment près d'un rond-point représente des pics de pollution par rapport à ce que l'on a enregistré sur le pont. On avait beaucoup de vent aujourd'hui mais en dépit de ce vent on voit toujours des pics significatifs près de la circulation.'

La pollution de l'air est de plus souvent mise en évidence dans les cause de mortalité. En France elle est responsable de 48 000 morts chaque année.

Partager cette vidéo :

Publié le 13/10/2016
Publicité

Ailleurs sur le Web