Vidéo associée: 

Hernie discale : comment la reconnaître ?

La hernie discale occasionne d'importantes douleurs dorsales. Mais encore ? Quels sont vraiment ses signes ?

1er signe d'alerte Une douleur souvent localisée dans le bas du dos

Publicité

Quand s'inquiéter ? Lorsque la douleur persiste au-delà d'une semaine. Ou devient nocturne et vous réveille.

Pourquoi ? La hernie est due à une saillie d'un disque intervertébral. Hors de son logement, ce disque entraîne des douleurs dorsales.

2ème signe d'alerte Une douleur qui s'étend à la jambe.

Quand s'inquiéter ? Lorsque la marche devient difficile et douloureuse. Ou que vous ressentez des picotements dans la jambe.

Pourquoi ? La hernie discale peut comprimer le nerf sciatique. On parle alors de sciatique par hernie discale.

3ème signe d'alerte Des troubles urinaires

Quand s'inquiéter ? En cas de fuites urinaires, voire d'incontinence fécale. Ou lorsque la sensation d'avoir envie d'uriner s'espace.

Pourquoi ? L'envie d'uriner est contrôlée par des racines nerveuses. Or, ces racines peuvent être comprimées par la hernie discale.

Autres signes : Une faiblesse musculaire des membres inférieurs. Une perte de sensibilité. Des picotements. Des engourdissements.

Validé par le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste

Partager cette vidéo :

Publiée le 15/06/2017
29222 vues
Publicité

Ailleurs sur Medisite

Publicité

Contenus sponsorisés