Vidéo associée: 

Dépakine : retour sur un scandale sanitaire à retardement

Corps: 

La Dépakine est au coeur d'un scandale sanitaire à retardement. Ce médicament, prescrit contre l'épilepsie depuis 1967, est commercialisé par Sanofi. Dans les années 80, sa substance active, le valproate, est accusée de causer des malformations et des troubles neurologiques chez les enfants des femmes sous traitement. Pourtant, l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), ne réagit qu'une trentaine d'années plus tard. Elle a aujourd'hui rendu un rapport confirmant l'ampleur du scandale : entre 2007 et 2014, 14.322 femmes enceintes ont été "exposées".

Partager cette vidéo :

Publié le 24/08/2016
Publicité

Contenus sponsorisés