Vidéo associée: 

Sierra Leone : le choléra et la malaria menacent

Corps: 

En Sierra Leone, on ne connaît toujours pas le nombre exact de victimes des inondations. 441 personnes ont été tuées selon le bilan officiel, mais plusieurs centaines sont toujours portées disparues. En attendant, autorités et ONG présentes à Freetown tentent de fournir de l'eau potable aux populations sans abri.

'Le défi principal auquel nous faisons face, et nous l'avons bien vu après avoir rendu visite à cette communauté le long de la rivière, c'est que les gens boivent de l'eau des puits qui se trouvent sur place. Nous leur avons demandé d'arrêter, car cette eau est contaminée', affirme un commandant qui dirige les opérations de secours.

En effet, le choléra et la malaria menacent.

Mais le travail principal est un travail de fourmi : c'est le recensement des victimes.

'Ce que nous faisons, c'est tenter de vérifier les identités des personnes déjà recensées, et nous essayons d'harmoniser toutes les listes de noms. Car au début, de nombreux organismes ont commencé à recenser les noms des survivants et il y avait énormément de listes. Nous essayons d'harmoniser tout ça'.

Les recherches de victimes se sont poursuivies difficilement samedi, notamment dans le quartier de Regent, où une colline s'est effondrée. Ces deux derniers jours, quelques dizaines de corps seulement ont été retrouvés.

Partager cette vidéo :

Publié le 20/08/2017
Publicité

Ailleurs sur le Web