Pourquoi les plus défavorisés sont-ils plus nombreux à fumer

Vidéo associée: 

Pourquoi les plus défavorisés sont-ils plus nombreux à fumer

Corps: 

Depuis 2010, le nombre de fumeurs est stable en France avec près de 28% en 2016. En revanche, selon le baromètre de l'agence de santé publique, les plus précaires, c'est-à-dire ceux qui ont de faibles revenus, ont été plus nombreux à consommer du tabac ces dernières années : ils sont désormais plus de 37%. Cette tendance se confirme également avec le niveau d'études des Français : près de 39% des personnes sans diplôme consommaient du tabac, l'an dernier, soit une hausse de 5% en 6 ans. "Quand on est précaire, on a moins de facilités à se projeter dans l'avenir, c'est-à-dire à prévenir les futurs risques", explique le docteur Bernard Basset.

Partager cette vidéo :

Publié le 30/05/2017
Publicité

Ailleurs sur le Web

Toutes les vidéos

Publicité

Ailleurs sur Medisite

Publicité

Ailleurs sur Medisite

Pages