Vidéo associée: 

Médecine : les burn-out des internes et étudiants en médecine

C'est bien connu, les étudiants et internes en médecine travaillent d'arrache-pied pour décrocher leur diplôme. Accablés de travail, ils enchaînent des semaines qui dépassent largement les 35 heures. Une charge de travail qui fait qu'un tiers d'entre eux souffriraient de dépression à divers niveaux.

Publicité

Partager cette vidéo :

Publiée le 14/06/2017
Publicité

Ailleurs sur Medisite

Publicité

Contenus sponsorisés