L’un des derniers hôpitaux d’Alep Est détruits par les bombardements

Vidéo associée: 

L’un des derniers hôpitaux d’Alep Est détruits par les bombardements

Corps: 

Au moins 27 personnes ont été tuées ce samedi dans des frappes aériennes et bombardements du régime syrien sur les quartiers rebelles d'Alep, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

L'un des derniers hôpitaux du secteur Est de la ville a été détruit, deux patients ont été tués et des infirmiers blessés.

John Kirby est le porte-parole du Départment d'Etat américain :
" Nous avons des rapports crédibles de la part d'agences légitimes et bien établies qui confirment cela. Qu'il s'agit d'hôpitaux, qu'il s'agit de patients, des gens qui essaient d'aller mieux et qui se font bombarder. Et franchement, ça n'a pas vraiment d'importance de savoir quels sont les avions qui bombardent, si ce sont les Russes ou les Syriens. Le fait est que cela doit s'arrêter. Il faut que ça s'arrête. "

Ces images mises en ligne sur les réseaux sociaux montrent le quotidien souvent effroyable de la population et des sauveteurs des Casques Blancs, les secouristes en zone rebelle, dans la ville d'Alep. Beaucoup d'enfants n'ont pas la même chance que ceux-ci et périssent dans les bombardements de plus en plus intenses.

Partager cette vidéo :

Publié le 19/11/2016
Publicité

Ailleurs sur le Web