Le petit Charlie ne sera pas maintenu en vie

Vidéo associée: 

Le petit Charlie ne sera pas maintenu en vie

Corps: 

Les parents du petit Charlie Gard abandonnent leur bataille judiciaire pour le maintien en vie de leur bébé âgé de onze mois, et atteint d'une maladie génétique neurodégénérative - le syndrome de déplétion de l'ADN mitochondrial - l'empêchant de respirer sans assistance. Ils renoncent à la procédure engagée auprès de la Haute Cour de Londres, car ils estiment qu'il est désormais trop tard pour le sauver.

Chris Gard : 'En tant que parents dévoués et aimants, nous avons décidé que ce n'était plus dans les intérêts supérieurs de Charlie de poursuivre le traitement. Nous allons laisser notre fils partir avec les anges'.

Ses parents voulaient l'emmener aux Etats-Unis pour y recevoir un traitement expérimental. Mais l'hôpital où il est soigné, la Cour d'appel, la Cour suprême et la Cour européenne des droits de l'homme s'y étaient opposés en raison des souffrances endurées par l'enfant. De leur côté, le pape François et le président américain Donald Trump avaient apporté leur soutien à ses parents.

Royaume Uni - L'affaire Charlie Gard : les parents renoncent à la procédure judiciaire https://t.co/ghAffiaJjQ pic.twitter.com/7O3Wk1fNbx- Maden Groupe (@MadenGroupe) 24 juillet 2017

Partager cette vidéo :

Publié le 24/07/2017
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité

Ailleurs sur Medisite

Publicité