Hollywood et le harcèlement sexuel : le cas Harvey Weinstein

Vidéo associée: 

Hollywood et le harcèlement sexuel : le cas Harvey Weinstein

Corps: 

L'un des plus puissants producteurs d'Hollywood, Harvey Weinstein, est accusé de harcèlement sexuel.

Mais il se dit victime de diffamation et compte attaquer le New York Times en justice. C'est ce journal qui révèle que Weinstein, 65 ans, a déjà été impliqué dans 8 affaires de harcèlement qu'il a réglé en passant un accord à l'amiable avec les victimes.

Parmi elles, dans les années 90, une jeune assistante, les actrices vedettes Ashley Judd et Rose McGowan, une assistante à Londres, puis en 2015, une mannequin italienne et une employée de sa société, peu après.

Dans le New York Times, Ashley Judd affirme qu'il y a vingt ans, alors qu'elle était venue le voir pour un petit-déjeuner de travail, il l'a faite monter dans sa chambre d'hôtel. En peignoir, il lui aurait alors demandé s'il pouvait la masser ou si elle pouvait le regarder prendre une douche. Elle dit s'être demandée: 'comment puis-je sortir de la chambre le plus vite possible sans m'aliéner Harvey Weinstein?' ajoutant s'être sentie 'paniquée, piégée'.

Le quotidien souligne aussi qu'en 1997, Rose McGowan a passé un accord amiable de 100 000 dollars avec Weinstein à la suite d'un autre incident dans une chambre d'hôtel pendant le festival de Sundance. Elle n'avait alors que 23 ans et venait de jouer dans le film d'horreur à succès 'Scream'.

Weinstein s'était également retrouvé dans la presse à scandales en mars 2015 après qu'une mannequin italienne, Ambra Battilana, l'eut accusé d'avoir attrapé ses seins et d'avoir mis ses mains sous sa jupe.
Elle a appelé la police mais des poursuites n'ont finalement pas été engagées par le procureur de Manhattan.

Dans un premier temps, le célèbre producteur avait pourtant présenté ses excuses et déclaré se mettre en congé de sa société pour s'occuper de ce problème de comportement.

Ses deux maisons de production, Miramax et celle qui porte son nom, ont accumulé les récompenses les plus prestigieuses du septième art, à Cannes, la Palme d'or pour Pulp fiction, ou aux Oscars pour Shakespeare in Love, par exemple.

For all the idiots trying to say Democrats are bad and lie because that photo of Hillary and #Weinstein is being shared around, here's another photo for you. Goes both ways. Don't bring politics into it. It's sexual harrassment. It's bad enough already. pic.twitter.com/jIuMPuTb1K- jillinthebox (@jillintheboxx) 5 octobre 2017

Partager cette vidéo :

Publié le 06/10/2017
Publicité

Ailleurs sur le Web

Toutes les vidéos

Publicité

Ailleurs sur Medisite

Publicité

Ailleurs sur Medisite

Pages