Fièvre jaune au Brésil : Une campagne de vaccination lancée à Rio de Janeiro

Vidéo associée: 

Fièvre jaune au Brésil : Une campagne de vaccination lancée à Rio de Janeiro

Corps: 

Les hôpitaux sont pris d'assaut à Rio de Janeiro où une campagne de vaccination préventive contre la fièvre jaune a été lancée. L'épidémie a fait au moins 137 victimes au cours des derniers mois. Le ministère de la santé recense 424 cas confirmés au Brésil. Ce mercredi, le premier cas de décès suite à la maladie a été confirmé dans l'Etat de Rio, où vivent plus de 16 millions de personnes.

AnnA Estrela, étudiante, a rejoint une des longues file d'attentes qui se créent devant les 34 centres de vaccinations ouverts à Rio.
'C'est une question de sécurité, parce que vous ne savez pas vraiment si la fièvre jaune arrivera ici à Rio ou non et que vous voyez que cela a avancé dans d'autres endroits, donc c'est important d'être immunisé, parce que si cela arrive, il n'y aura peut-être pas assez de vaccins pour tous.'

Jobel Farias Marins, prothésiste, attend également son tour pour être vacciné. 'Je pense que c'est nécessaire. La vie est déjà très difficile et maintenant nous sommes confrontés au risque d'être infecté. Que peut-on faire, avec la crise affectant les hôpitaux ?'

Il s'agit de la pire épidémie de fièvre jaune depuis des années - dans un pays qui avait presque éradiqué la maladie, en particulier dans les grandes villes.
Mais elle se propage dans des zones, dans le nord et l'ouest du pays, où la population n'est pas vaccinée en temps normal.

Avec agences

Partager cette vidéo :

Publié le 26/03/2017
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité

Ailleurs sur Medisite

Publicité