Vidéo associée: 

Attentat à Nice : "On ne peut pas dire à un enfant que ses parents vont venir parce qu'on ne sait pas"

Corps: 

EXTRAIT SEPT À HUIT. Virginie Rocher-Rampal, 37 ans, mère de deux enfants, est chirurgienne-orthopédique à l'hôpital pour enfants de Nice. Elle a dû faire au réveil des enfants traumatisés, cherchant encore leurs parents. "Quand on est face à un petit enfant de 4 ou 5 ans, on a coutume de dire "ton papa, ta maman va venir, ça va bien se passer, ne t'inquiètes pas". Là on ne peut pas, parce qu'on ne sait pas".

Partager cette vidéo :

Publié le 17/07/2016
Publicité

Contenus sponsorisés