tuberculose ganglionnaire

Les dernières actualités

Tuberculose ganglionnaire : comment se fait le diagnostic ?

La tuberculose est une infection bactérienne contagieuse, qui se transmet par la salive (crachats) ou l’air (toux, éternuements). Dans environ 85 % des cas, la bactérie responsable de la maladie, le bacille de Koch, gagne les poumons. Il arrive parfois qu’elle se loge dans un autre organe, les os ou les ganglions. On parle alors de tuberculose extrapulmonaire et, dans ce dernier cas, de tuberculose ganglionnaire.