Trouble bipolaire : est-ce héréditaire ?

Trouble bipolaire : est-ce héréditaire ?©iStock

Lorsqu'un proche souffre de troubles bipolaires, une crainte subsiste : cette maladie est-elle héréditaire ? Si l'on constate des symptômes apparentés aux troubles bipolaires, il ne faut pas hésiter à consulter un professionnel de santé. 

Publicité
Publicité

Les troubles bipolaires sont-ils héréditaires ?

Différents facteurs favoriseraient l'apparition des troubles bipolaires : stress intense et répété, traumatisme psychologique (deuil, séparation difficile, perte d'un enfant...) ou encore un taux de cortisol sécrété par l'organisme trop important. Toutefois, il ne faut pas négliger la part héréditaire. Il semblerait en effet que certaines familles soient particulièrement plus affectées par cette pathologie psychique. Cette dernière se transmettrait de génération en génération par des gènes dits "de vulnérabilité". Naturellement, il ne s'agit pas là d'une fatalité.

Publicité

Troubles bipolaires : quels traitements envisager ?

Différents types de traitements permettent de diminuer les effets négatifs de la maladie. Il existe par exemple les thymorégulateurs, dont le but est de réguler l'humeur du patient : les phases maniaques et dépressives sont moins longues et surtout moins intenses. Le professionnel de santé pourra également prescrire des antipsychotiques, des antiépileptiques et des somnifères. Pour compléter ces différents traitements médicamenteux, l'individu bipolaire peut également se faire suivre par un psychothérapeute. Ainsi, il se sentira véritablement accompagné, et pourra ouvertement parler de sa souffrance sans crainte d'être jugé.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité