Schizophrénie : quels sont les premiers symptômes ?

Publicité

La schizophrénie est une maladie mentale psychotique grave dont il faut savoir reconnaître les symptômes afin de la traiter et en prendre rapidement le contrôle.

Publicité

© Istock© Istock

Schizophrénie : quels sont les premiers symptômes ?

Comme elle atteint généralement le jeune adulte, la schizophrénie passe souvent inaperçue ou est souvent, au départ, confondue avec les troubles de la crise d’adolescence. L’adolescent s'isole, il a des idées délirantes et illogiques qui passent souvent pour un excès d'imagination, il refuse de communiquer avec son entourage, il se replie sur lui-même, il a des sautes d'humeur et on pense qu'il est en train d'affirmer sa personnalité, il refuse de sortir de sa chambre ou de chez lui.

Publicité
Les symptômes de la schizophrénie qui doivent inquiéter

Lorsque des troubles du langage ou du comportement font leur apparition, il faut consulter un spécialiste afin que des tests soient pratiqués et que le diagnostic de la schizophrénie soit posé ou écarté. Une logorrhée, des réponses ou des attaques que l'on trouve trop agressives ou disproportionnées, un langage incompréhensible ou l'incapacité totale de communiquer avec la personne sont des signes qui doivent inquiéter. Des troubles alimentaires, des troubles obsessionnels compulsifs, un comportement illogique ou anormal avec des idées fixes et répétitives, un complexe de persécution, des phobies, une paranoïa, une difficulté à reconnaître les visages familiers, des hallucinations visuelles, auditives, olfactives et gustatives, des délires sont des signes sérieux à prendre en compte. Lorsque la personne atteinte prend des risques qui mettent sa vie ou la vie de son entourage en danger, il faut agir rapidement.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité