Les techniques des pervers narcissiques pour isoler leur victime

Les techniques des pervers narcissiques pour isoler leur victime©iStock

Pour bénéficier d'une emprise totale sur sa victime, le pervers narcissique utilise généralement des techniques de manipulation mentale extrêmement maîtrisées.

Publicité
Publicité

Techniques du pervers narcissique : le renforcement positif

Pour attirer sa proie, le pervers manipulateur va se montrer charmant, attentionné et, en apparence, très à l'écoute de celle ou de celui qu'il convoite. Il n'hésite pas à déclamer sa flamme à grands coups de tirades enflammées. Mais une fois sa victime prise dans ses filets, le pervers narcissique va se montrer de moins en moins enclin à la gentillesse et aux mots doux. Les marques d'attention vont peu à peu s'espacer, laissant un sentiment de manque au conjoint qui va désormais attendre avec impatience chacun de ces moments d'intimité. Une dépendance se crée insidieusement.

Publicité

Techniques du pervers narcissique : la culpabilisation

S'il n'y avait qu'une seule technique à retenir, ce serait probablement celle-ci puisque la très grande majorité des manipulateurs y ont largement recours. Elle consiste, bien entendu, à faire porter la responsabilité de tout ce qui se passe à la victime. C'est un retournement de situation incessant que le pervers narcissique orchestre d'une main de maître jusqu'à créer une réelle confusion dans l'esprit de sa proie. Il s'y adonne généralement lorsque le partenaire se montre suspicieux et s'interroge sur ses agissements.

Techniques du pervers narcissique : le déni de la réalité

Cette technique est particulièrement redoutable, car elle peut avoir de lourdes conséquences pour la victime. Pour la désorienter, le pervers narcissique aura tendance à nier la réalité des faits avec un aplomb tellement assuré que la victime aura l'impression de se tromper. Il arrive également que le manipulateur pousse la perversion jusqu'à nier farouchement avoir prononcé certains propos. Progressivement, la victime va se référer à la seule version de son conjoint, perdant alors tout esprit critique.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité