Dépression : un signe de bipolarité

Dépression : un signe de bipolarité

La bipolarité (anciennement appelée psychose maniacodépressive) est une pathologie dans laquelle le malade alterne entre des phases de dépression et d’excitation (on parle de manies). Peut-on pour autant considérer que la dépression est un signe de bipolarité ? Quelles sont les caractéristiques des symptômes de dépression des bipolaires ?

Publicité
Publicité

La dépression : un signe de bipolarité ?

La dépression ne représente que la moitié des états dans lesquels les personnes bipolaires se trouvent. En effet, la bipolarité de type 1, la plus typique, se caractérise par une alternance entre des phases dépressives et des phases maniaques qui sont diamétralement opposées. Ainsi, une dépression, même évidente et avérée, ne permet pas à elle seule d’établir le diagnostic de bipolarité. Il faut qu’elle alterne avec des épisodes maniaques pour qu’on puisse évoquer ce diagnostic.

Publicité

Symptômes de dépression bipolaire

Publicité
Les symptômes d’une personne bipolaire en phase dépressive sont les symptômes typiques d’une dépression. On retrouve donc généralement un sentiment de tristesse, une importante perte d’énergie et une grande fatigue, une perte d’intérêt pour des activités habituellement agréables, une perte d’appétit, une forme d’apathie et de ralentissement psychomoteur, un sentiment de culpabilité ou de dévalorisation, voire des idées suicidaires (dans 15 % des cas). Tous ces signes contrastent donc avec la phase maniaque dans laquelle la personne déborde d’énergie, a une activité psychomotrice exagérément accélérée, a des idées de grandeur ou présente des besoins compulsifs (achats, sexe, etc.).
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité