Troubles érectiles : l'athérosclérose en cause ?

Troubles érectiles : l'athérosclérose en cause ?©iStock
Publicité

Un taux trop élevé de cholestérol peut-il influer sur la qualité de l’érection masculine ? La réponse est oui ! La formation de plaques d’athérome dans les artères peut, en effet, occasionner un trouble érectile. Voyons comment et ce qu’il faut faire pour y remédier.

Publicité

Troubles érectiles et athérosclérose, quel lien ?

On parle d’athérosclérose pour qualifier une dégénérescence de certaines artères sous l’accumulation de corps gras, autrement dit, de lipides. Généralement causée par un excès de cholestérol sanguin, cette affection peut, à terme, boucher les structures artérielles et obstruer la circulation sanguine. Les complications de l’athérosclérose peuvent être dramatiques puisqu’elles peuvent conduire à des accidents cardio-vasculaires. Dans une moindre mesure, le rétrécissement des artères et leur perte d’élasticité peut entraîner un trouble de l’érection. C’est d’ailleurs l’une des causes les plus fréquentes de l’impuissance masculine.

Troubles érectiles et athérosclérose, quelles solutions ?

La seule alternative possible pour pallier une impuissance induite par l’athérosclérose reste, logiquement, de réduire son taux de cholestérol sanguin. Pour cela, il convient d’adopter un mode de vie plus sain, basé sur une alimentation pauvre en graisses, sur l’arrêt du tabac et sur une activité physique régulière. Dans certains cas, le suivi d’un traitement médicamenteux (antiagrégants plaquettaires) s’avère nécessaire lorsque les seules mesures hygiéniques et diététiques ne suffisent pas à diminuer le taux de cholestérolémie. Le recours à la chirurgie n’est préconisé qu’en dernier recours, c’est-à-dire lorsque la sténose est trop importante pour être traitée médicalement.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité